Home / Afrika 2021



Afrika 2021 - Namibie
Départ le 4 janvier 2021
1ère partie - Namibie
Arrivée à Windhoek, Swakopmund et tour en 4x4 de location avec Astrid et Rolf, région
Erongo
Du 4 au 17 janvier 2021

Très spontanément, début décembre, au vu de la situation en Europe et Afrique du Nord qui n'est pas près de s'améliorer avec le virus du corona, nous décidons de rejoindre nos amis Astrid et Rolf en Namibie. Cette décision fait suite à notre projet de longue date, qui était de partir en octobre 2020 avec notre camper Toyota Land Cruiser pour traverser toute l'Afrique et rejoindre l'Afrique australe. L'épidémie a naturellement rendu ce projet impossible à réaliser, c'est pourquoi nous avons décidé d'envoyer notre 4X4 par cargo RoRo (Roll-on/Roll-off, bateaux qui transportent des véhicules qui ne sont pas en container) jusqu'à Walvis Bay en Namibie.
Nous avons emmené notre Toyota à Anvers en Belgique le 14 décembre. Le bateau devait partir le 17 décembre, mais avec le Brexit, le cargo a déjà pris une semaine de retard pour des livraisons et chargements en Angleterre.
Le 4 janvier, c'est enfin le moment pour nous de prendre l'avion pour Windhoek. Pour la Namibie, il faut juste un test PCR négatif en anglais de moins de 72 h. avant l'entrée dans le pays.
Nous avons voyagé avec Qatar airways, Zürich - Doha, Doha-Johannesburg, et avec Airlink (Afrique du Sud) pour Johannesburg - Windhoek. En tout près de 24 heures de voyage ! Mais tout s'est super bien passé, les avions de Qatar airways sont très modernes et agréables.




Arrivée à Windhoek en fin d 'après-midi avec un orage et une pluie battante ! Nous avons bien mérité notre apéro en arrivant à l'Urban Camp.
Après une bonne nuit de sommeil et un beau soleil, nous pouvons apprécier le joli jardin du campement.
Nous passons deux nuits à l'Urban Camp à Windhoek, puis nous prenons un Shuttle bus pour Swakopmund.


A Swakopmund nous retrouvons avec grand plasir nos amis Astrid et Rolf au camping Alte Brücke.

Comme notre Toyota a plus d'une dizaine de jours retard, nous décidons de louer un 4X4 avec tente de toit, afin de pouvoir déjà commencer à découvrir ce beau pays et accompagner Astrid et Rolf.
Cette période de l'année, l'été ici et saison des pluies, correspond à la basse saison. C'est pourquoi, il est possible de louer des véhicules comme ce Toyota Hilux avec tente de toit à partir de Euro 80.- par jour, en fonction de l'équipement désiré, la durée de la location et la franchise.
Si vous êtes intéressés, notre amie Astrid, qui a une agence de voyage spécialisée pour l'Afrique australe, peut volontiers vous conseiller et s'occuper de vos réservations, inkosana.ch | Reiseservice, ou nous contacter


Point de vue sur le Moon Landscape

Parfois la piste est tellement mauvaise qu'il vaut mieux changer de trace avant de s'ensabler...


Notre premier bivouac dans la vallée du Swakop, à l'écart du oued.

Attention aux éléphants ! On aimerait bien en voir un traverser la piste, mais ça ne sera pas encore pour le moment...


Magnifique campement dans le Rhino Sanctuary Trust.
Nous sommes très contents de notre voiture, c'est parfait pour quelques jours, voire semaines, mais le confort de notre camper nous manque quand même beaucoup !


Nous passons deux nuits dans ce bel endroit. Nous partons faire une "petite" balade dans l'oued. Comme il a plu ces derniers jours, par endroit il y a un peu d'eau dans la rivière et nous devons parfois faire un peu de gymnastique et escalade pour pouvoir passer entre les rochers et poursuivre notre chemin



On passe un super moment et on rigole bien !

Un peu fatigués et épuisés par le soleil et la chaleur, nous retrouvons avec plaisir notre campement. En fin d'après-midi, Rolf et Kurt font un peu de mécanique
Quelques gouttes de pluie et déjà un joli arc en ciel de dévoile

Le lendemain, nous poursuivons notre découverte
Petits perroquets africains - Inséparable rosegorge (Rosy-faced lovebird)


Damaraland - Spitzkoppe


Les magnifiques formations rocheuses du Spitzkoppe offrent des paysages spectaculaires aux couleurs incroyables.

De nombreux animaux vivent dans ces montagnes, on a pu apercevoir entre-autres, des Hyrax de roche, également appelé lapin de roche ou dassie (photo), des oréotragues, une espèce de petites antilopes (klipspringer), ainsi que toutes sortes d'oiseaux, à gauche, le Calao de Monteiro
Hyrax de roche


Vallée de l'Ugab



Nous remontons la vallée de l'Ugab en espérant rencontrer des éléphants. Malheureusement, la région a trop souffert de la sécheresse et la plupart des éléphants a quitté la vallée pour aller chercher de l'eau ailleurs. Il ne reste que quelques solitaires que nous n'avons pas eu la chance de voir. Beaucoup d'arbres sont malades et se cassent par manque d'eau et à cause des éléphants qui arrachent les rares branches avec du feuillage pour manger.


Par contre nous apercevons à plusieurs reprises des familles de babouins qui nous observent


Nous avons la chance de pouvoir passer 2 nuits au campement de EHRA project (Elefant Human Relations Aid) sur un tout nouvel emplacement exclusif.
A gauche la douche et à droite les toilettes (sèches bio dégradable) avec une vue exceptionnelle sur la vallée. Un séjour inoubliable !





Le deuxième soir, nous participons à la soirée d'adieu des volontaires qui ont travaillé deux semaines en collaboration avec EHRA. Le but de la fondation est de faire en sorte que les villageois et les éléphants vivent en bonne harmonie. Par exemple, l'association construit des murs de protection pour les villages et des puits pour que les éléphants aient accès à l'eau sans perturber les villageois. D'autre part, avec l'aide des volontaires, ils essayent d'empêcher les éléphants d'entrer dans les villages






Ensuite nous poursuivons le long de la vallée de l'Ugab, où la végétation est beaucoup plus dense. Nous apercevons des traces fraîches d'éléphants, mais on ne les a toujours pas trouvés. Dès que l'on s'éloigne un peu de la vallée, on retrouve le désert.


Et tout à coup j'aperçois nos toutes premières girafes ! Grosse émotion ! On les différencie à peine de la roche, mais c'est un moment magique



Encore un bivouac magnifique près de Doroscrater


Et le lendemain nous avons la grande chance de voir deux rhinocéros noirs ! D'après Astrid, qui connaît très bien la région, c'est exceptionnel d'en voir d'aussi près. Nous essayons de les suivre, on les retrouve et pouvons les observer un bon moment. C'est vraiment incroyable !



Nous devons franchir un col très escarpé pour traverser la vallée de l'Ugab et finalement retrouver une bonne piste qui nous emmènera sur la route côtière qui rejoint Swakopmond

De retour le samedi 16 janvier à Swakopmond, nous louons un appartement avec AirBnB en attendand de pouvoir dormir dans notre camper.

Mardi 19 nous pouvons enfin aller chercher notre Toyota au port. Et là, une mauvaise surprise nous attend... le toit ouvrable de notre cabine est déplacé de plus de 40 cm sur l'arrière et la tente est partiellement arrachée ! Dégâts qui a dû se passer à l'embarquement ou débarquement sur le cargo.
Heureusement, à Swakopmond il y a un allemand qui fabrique toutes sortes de cellules pour voiture tout terrain, Namib Camper's. Mercredi matin à 8 heures nous sommes chez lui et immédiatement ces employés commencent à travailler sur notre problème, bien qu'ils aient suffisamment de travail. La tente est démontée, recousue, le toit déposé et réparé...
Incroyable mais vrais, jeudi après-midi tout est réparé et nous pouvons déjà repartir avec notre camper ! Stefan, nous te serons à jamais reconnaissants ! MERCI ET BRAVO !










Samedi 23 nous pouvons enfin commencer notre tour avec Astrid et Rolf direction le Nord, et quelques jours plus tard nous avons la chance de pouvoir observer des éléphants du désert en total liberté dans le oued Huab, extraordinaire !
La suite de nos aventures prochainement dans la 2ème partie.















Home / Page Up /
Afrika 2021